Gravatar

Parc d’Attraction Abandonné au Japon : Nara Dreamland (1/2)

Écrit par Jordy Meow. Publié le octobre 17, 2010.

Nara Dreamland (奈良ドリームランド) est un parc d’attraction abandonné quit vit probablement ces derniers instants aux abords de la ville de Nara. Il a fermé ses portes en 2006 après une descente en puissance du nombre de visiteurs causé premièrement par l’arrivée de Disneyland à Tokyo et récemment plus méchamment par l’Universal Studio flambant neuf situé à Osaka. Nara va probablement détruire Nara Dreamland très bientôt, du fait d’un réel besoin en place autour de la ville… alors une visite s’impose immédiatement !

ATTENTION: Le parc étant coloré de façon très horrible, j’ai converti toutes mes photos en HDR très fort au moment où j’ai fait l’article. Plus tard, extrêmement déçu par ces photos, je les ai retravaillé, et j’ai tenté de les rendre un peu plus soft, moins agressive au moins. Ça reste du HDR et ce n’est toujours pas terrible. Mais merci d’apprécier l’aventure quand-même En attendant, si vous êtes impatient de voir de meilleures photos, vous pouvez aller voir ma nouvelle visite de Nara Dreamland en 2012 !

Nara Dreamland - Welcome

Welcome at Nara Dreamland.

L’entrée officielle étant inexistante à présent, j’ai dû en cherché une autre. En faisant le tour du parc la veille au soir (repérage !), j’ai été surpris par des hauts-parleurs avec un message en Japonais. J’ai bien été refroidi sur le coup, mais pas assez pour ne pas y revenir. Ce message est, de toute façon, enregistré et uniquement en Japonais; pas de raisons de s’inquiéter outre-mesure, non ? J’apprends plus tard que ce message demande à avoir la bonté ne pas déposer ses déchets au coin du grillage. Okay

Nara Dreamland - Fence

The only entrance.

C’est un hasard, mais après une petite galipette par dessus les barrières et une courte excursion dans les herbes sauvages, je débarque directement devant l’entrée. Bienvenue à Nara Dreamland. Je sens déjà que ma matinée sera bonne, avec quand-même de petites inquiétudes : il y a toujours la présence de sécurité, et certains aventuriers haikyoistes ont eu de mauvaises aventures il n’y a pas si longtemps. J’ai vu des escapades de nuit sur Internet, mais je souhaitais vraiment prendre des photos avec de la lumière. Alors m’y voilà, on verra bien.

Nara Dreamland - Main Street USA

Main Street USA.

Dreamland fut construit en 1961, six années après le Disneyland californien. Dreamland s’est d’ailleurs complètement inspiré de Disneyland. Une copie quasi-conforme ! Petite visite.

MAIN STREET USA

Nara Dreamland - Main Street II

Like an American ghost town!

Cette avenue ressemble étrangement à celle de Disneyland, avec le château de la belle au bois dormant au fond. La flore est légèrement plus crépue cependant Les magasins et restaurants sont assez vides, on y trouve quelques tables et chaises mais rien de spécial. Les commerçants ont pris soin de tout emporter. Se trouvait également dans cette rue un magasin “My Neighbor Totoro”.

Nara Dreamland - Main Street III

Ran-chan and Dori-chan, the local and eternal lovers.

J’avance vers le centre, devant le Château de la Belle au Bois Dormant. Pas de Mickey ici, mais deux petits humains. Un signe vu quelque-part raconte leur histoire et donne leurs noms : Ran-chan et Dori-chan.

Nara Dreamland - Cinderella's Castle

Cinderella’s Castle!

C’est la porte d’accès à Fantasyland, mais d’abord, birfurcation à gauche, direction Adventure Land !

ADVENTURELAND

Nara Dreamland - Wave Pool

The Wave Pool.

Une piscine à vagues et perses attraction dans le style d’Aqualand et Walibi se trouvent ici. D’après les infos trouvés sur place, il semble que le parc proposait des jobs d’été, payés 900 yens de l’heure, tout ça pour matter des Japonaises en bikini.

Nara Dreamland - Aqualand

Watch out for the dirty water at the end!

Du haut de cette attraction, on obtient une vue magnifique sur le parc, et les montagnes russes au loin. Par la même occasion, je suis vraiment facile à repérer d’ici. Mieux vaut redescendre.

Nara Dreamland - Overview

Overview.

 

“By pure definition, a roller coaster is anything that may seem rebellious or appear dangerous when in fact, it’s perfectly safe for family fun as long as you’re over the height of 48 inches. Using this definition, it can be determined that Linkin Park is the typical example of a roller coaster.” -Uncyclopedia

Nara Dreamland - Screw Coaster

The Screw Coaster.

Le Screw Coaster est sûrement la seconde meilleure attraction du parc. Et un des meilleurs sujet à prendre en photo.

Nara Dreamland - Screw Coaster

Let’s get screwed.

Nara Dreamland - Lover Attraction

Lover Attraction.

 

FANTASYLAND

On trouve dans cette partie du parc (derrière le château), des attractions plus familiales.

Nara Dreamland - Merry-Go-Round

Very nice Merry-Go-Round.

Nara Dreamland - Horses

Agonizing horses.

Nara Dreamland - Haunted House

This one must really be haunted now.

Nara Dreamland - Gnark

Gnark!

Nara Dreamland - Magic Cups

Magic cups.

Nara Dreamland - Game Center

The Game Center.

Nara Dreamland - Free Dance Dance Revolution

Dance Dance Revolution for free.

Nara Dreamland - Kill'em all

Kill them all, Dori-chan!

Nara Dreamland - Romantic Attraction

Romantic attraction.

Nara Dreamland - Green Entrance

Green entrance.

Nara Dreamland - Viking

Flying viking boats.

 

TOMORROWLAND

La section moderne du parc, avec ses jeux-vidéos, ses attractions accompagnés de musiques et surtout, son fabuleux roller coaster de bois. Bon, pour celui-là, ils ne savaient sûrement pas où le mettre

Nara Dreamland - Flash Dance III

Welcome to the Flash Dance of Nara Dreamland!

Nara Dreamland - Flash Dance

One of my favorite attraction back when I was a kid.

Nara Dreamland - Flash Dance II

What a feeling!

Et voici Aska. L’attraction de Nara Dreamland la plus réputée. Son nom vient d’Aska, une ville voisine à Nara qui fut une capitale du Japon, il y a de cela 1500 ans.

Nara Dreamland - Aska Roller Coaster VIII

Difficult to walk towards Aska.

Nara Dreamland - Aska Roller Coaster VII

Nara Dreamland’s Aska!

Nara Dreamland - Aska Roller Coaster V

Aska’s entrance.

Nara Dreamland - Aska Roller Coaster VI

A relatively easy control panel.

Nara Dreamland - Aska Roller Coaster III

“The best roller coaster in the world”

Les éloges de cette attraction ne manquent pas sur la toile, et il est étonnant de la voir maintenant seule, se faisant dévorer peu à peu par la végétation.

Nara Dreamland - Aska Roller Coaster II

Aska, the lovely coaster.

Nara Dreamland - Aska Roller Coaster IV

Sharp turn.

Les rollers-coaster en bois ont un avantage sur les rollers-coasters en acier : ils secouent beaucoup plus. Aussi, la sonorité est différente et produit un effet “gros monstre”. J’aurai adoré essayé celle-ci, ce genre d’attraction se fait rare, et doit sûrement être plus difficile à entretenir.

Nara Dreamland - Aska Roller Coaster I

Walk on!

Et voilà, le soleil commence à être trop haut et il vaut mieux s’échapper. Il se trouve que sortir est plus difficile que s’introduire à Nara Dreamland. Il y a beaucoup de monde autour du parc, et le garde surexcité à la caféine et aux vitamines doit être aux aguets. Je fuis donc très rapidement, sans regarder derrière, sauta dans la voiture garé non loin de là. Dernier épisode de mon aventure à Nara.

Si vous voulez en voir plus, rendez-vous sur la page des Abandoned Amusement Parks of Japan sur Haikyo !

previous 2010-09-25 Krabi, Thailande next 2010-11-06 La Vallée de Shosenkyo & Nishizawa en Automne